Développement durable Lutte contre le réchauffement climatique

Face à un enjeu concret, des solutions pragmatiques :Gare à l’idéologie ! faisons confiance aux acteurs des territoires

Les enjeux de l’adaptation au dérèglements climatiques et liés à l’environnement en général sont capitaux. Ces sont des sujets qu’ils faut traiter comme tels en se prémunissant de toute application idéologique ou rigoriste.
C’est à mon sens le risque, le biais, qui nous rend souvent impuissants à développer une réelle efficacité sur ces sujets. C’est cette idée et ce risque que je souhaite souligner par ma contribution.

Les exemples sont multiples. J’illustre par un exemple que je vis qui est celui de l’adaptation de l’agriculture au réchauffement climatique dans un département méditerranéen qu’est le département des Pyrénées-Orientales. Là, des acteurs comme les agences de l’eau aimeraient croire que l’on peux apprendre à se passer de l’eau et de l’irrigation tout en maintenant une agriculture. Or, de fait cette équation est impossible à résoudre en climat méditerranéen. Les acteurs locaux le savent, d’instinct, d’expérience. Les propositions trop dures, trop rigides proposées par les administrations sont mal perçues, mal vécues, inappliquées et parfois contournées. Au final l’enjeu pourtant crucial de l’adaptation au réchauffement climatique en pâti..

Pour se prémunir de ce risque il me semble nécessaire de mettre en avant le principe du compromis. Une solution pour être bonne doit être le fruit d’un compromis réel entre acteurs. Sur ces questions, il me semble également nécessaire de donner plus d’autonomie aux acteurs locaux (intercommunalités, associations d’usagers…). Cette autonomie implique une confiance, une bienveillance de la part de l’administration et implique non pas des fonds publics supplémentaires mais des enveloppes gérées localement plutôt que de Paris ou des capitales régionales.

Espérant que ma contribution pourra alimenter les débats.

Les notes de cette contribution

1
In medio stat virtus cette contribution me semble réaliste, pragmatique et nécessaire
0
Décalé cette contribution est originale et innovante
0
À peaufiner cette contribution me paraît intéressante, certains points restent encore à approfondir
0
Why not cette contribution fait avancer le débat même si je ne la partage pas à 100 %