Démocratie et citoyenneté Mode de scrutin

Rénovation politique/ Projet de réforme constitutionnelle

Je vous sollicite pour m’indiquer votre position sur ma proposition que je résume ici en quelques lignes .Si l’heure n’est plus à présenter le projet de réforme constitutionnelle à l’Assemblée parlementaire réunie en Congrès ou encore de le présenter au référendum , il est possible
d’ envisager d’ici la fin du mandat de soumettre par une loi organique une partie de ce projet , la diminution du nombre des parlementaires et l’instauration d’une dose de proportionnelle avec application pour les législatives de 2022.
Avec cette loi organique la volonté de tenir les promesses présidentielles serait pour partie respectée d’autant que l’opinion publique est favorable à ces réformes.
Le groupe parlementaire de la LREM et celui du MODEM pourrait se saisir du sujet pour demander à l’Exécutif d’inscrire ce projet de loi à l’ordre du jour.
Je vous remercie d’étudier ma contribution avec le plus grand soin . Je ne veux pas croire que cette promesse du candidat MACRON largement inspirée par François BAYROU sur cette partie Démocratie et institutions qui m’a fait comme d’autres m’engager pour une rénovation de la vie politique soit mise au placard .Le projet d’une rénovation politique a été le moteur de la campagne .
Comment repartir pour un deuxième mandat si vous repartez avec des règles du jeu qui n’ont pas bougées en cinq ans :Cumul des mandats sans limite dans le temps , pas de dose de proportionnelle pourtant si chère au Modem , pas de modification du nombre de députés etc…
Bien cordialement
Brigitte Rémia ( Marcheuse en 2017)

Nous avons besoin de votre avis